Salut Changement !

 

salut changement

 

J’ai déjà eu, à une certaine époque, 20 employés à ma charge et une centaine de clients réguliers qui étaient souvent déstabilisés par les changements concernant mon entreprise, son environnement, ses habitudes, ses produits et ses services. Ça m’ébranlais à chaque fois de voir à quel point le changement peut déranger. Les gens en majorité qui m’ont été offert de croiser à cette époque aimaient la stabilité, le confort et la sécurité.

Moi, je changerais toujours tout; les heures d’ouverture , le menu, le décor, les équipements. Des produits j’en étalais, puis je les retirais. Je créais des services, puis je les abolissais. On continuait pourtant à venir en grand nombre et à en parler à grandeur du Québec. Même si ce n’était pas très usuel d’être aussi spontanée et impulsive dans ce domaine, il y avait quelque chose d’attrayant aux yeux des consommateurs dans ces changements, j’en suis persuadée. On se disait probablement;  » ça pas d’allure tout changer comme ça, mais elle a du chien celle-là, je vais regarder le spectacle! ».

Pour moi c’était clair que chaque jours était un terrain de jeu et que je devais tout faire, pour survivre du mieux que je pouvais. Trouver tout les outils nécessaires pour que l’entreprise grandisse et s’épanouisse, au détriment de changer d’idée le lendemain matin, au détriment d’instaurer de nouvelles façons de faire et que demain, l’autre jour, les astres aient changés et que ce ne soit plus ce dont j’étais convaincue . J’ai aujourd’hui passé le flambeau à quelqu’un d’autre parce que quand tu es comme moi, ça n’est peut-être pas le genre d’entreprise tricotée sur mesure pour tes épaules, une fois que tout est achevé.

Je comprends que pour certains ça peut être déroutant le changement. Pour moi, c’est rassurant de savoir que rien n’est statique. Le changement je le bénie, je l’accepte, je le chéris parce qu’il fait partie intégrale de notre vie, de la mienne en 2-k. Le baromètre du changement peut varier d’une personne à l’autre . À mon avis , plus ton baromètre en prend, plus tu d’adaptes, plus tu es heureux. C’est bien plus plaisant d’être avec celui ou celle qui dit ; « Tiens donc, la route est barrée. Voilà une belle opportunité pour emprunter la trail à vache d’à côté et de se marrer un peu. »

Tout est en mouvement. À chaque seconde, y’a des milliers de particules qui bougent et qui se transforment dans notre corps, dans l’espace. Chaque seconde, c’est quelque chose de nouveau qui nait, qui meurt, qui a été ou qui sera. Tout change constamment autour de nous ; les saisons, la terre, sa position, notre peau, notre santé, l’air, l’eau, l’énergie… Une seconde nous sommes en vie, celle d’après on peux mourir. On pense être en santé et la semaine suivante on apprend que la maladie nous a touché…

Soyons positifs devant le changement. Soyons ouverts aux nouvelles possibilités, quelque soit notre attachement à l’idée de notre attente, au concept ou au plan qui avait été dressé précédemment.

C’est peut être clair pour vous que vous aimer le changement, ou peut être pensez-vous ne pas l’aimer, mais observez la prochaine fois qu’un changement se dressera sur votre chemin. Un party de jardin est organisé et à la dernière minute on l’annule à cause des intempéries de mère Nature. Tu pensais obtenir cet emploi et finalement, la vie t’a balancée ce que tu avais besoin, pourtant pas ce que tu avais demander. Tu viens d’apprendre que ton chum a un compte très actif sur un site de rencontre en ligne …. Comment réagis tu face à ce qui es ?

Parce que ce que tu ne peux changer tu dois l’apprivoiser afin de t’adapter. Être créatif et inventer un nouveau plan ou une nouvelle attitude pour ne pas souffrir de cette situation , et de profiter de la vie et de tout ce dont elle a à t’offrir.

Parce qu’après tout, c’est l’attitude que nous avons face aux choses, les pensées que nous choisissons de saisir au passage qui détermineront comment nous danserons avec la pluie, ou si on souris même si le soleil ne brille pas quand on en aurais envie.

Changez d’idée, changez le divan de place, changez de destination voyage, changez de menu cette semaine , changez de route un peu . Changez votre façon de voir l’autre , changez votre perception devant cette situation qui vous dérange tant. Investiguez en vous à savoir si vous ne pourriez pas changer de visage face à cette sphère de votre vie, changez d’énergie quand vous êtes seul face à votre chambre , changez votre mental face à ce tapis de yoga sur lequel vous ne vous assoyez pas assez souvent. Changez d’air quand ça va mal, changez de face quand vous traverser ce corridor qui vous rappelle de mauvais souvenirs.

Salue cette assiette que la serveuse dépose devant toi par erreur, le genre d’assiette que tu n’avais pas commandé. Qui sait, c’est peut-être ça que tu avais besoin de manger ce midi. Salue le rendez-vous qui vient d’être reporté à la semaine prochaine. Qui sait encore ; ça vient peut-être de t’éviter un billet d’excès de vitesse. La vie c’est un genre de Show Truman que l’univers orchestre avec attention pour toi. Tu n’y peux rien à rien de toute façon (même si on pense le contraire) alors pourquoi ne pas s’y faire ? On va se prêter au jeu de la loterie de la vie, juste pour voir ce qu’on a à gagner.

Transformez vos perceptions, acceptez ce qui est , tel qu’il est. Allégez ce coeur qui peut soudainement être plus flexible devant cette journée absolument merveilleuse , même si dehors il vente trop.

Tient donc, il en emporte avec lui ce vent de fraicheur…

Caroline xx

 

 

Réviseure : Andrée Tremblay

crédit photo: Free People

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s