Thank you Silence

J’avais perdue le rite des mes saisons

Ma boussole faisais défaut

Mon nord s’était embrouiller. J’ai jamais vue clair de loing

L’expression prendre du recul m’as fait regagner mon ciel ces derniers jours.

Mes processus de guérisons n’ont jamais été des couchées de soleil.

Ma solitude a fait ses lunes ;

Mais l’intensité de ma noirceur peux m’effrayer.

Je peux être insupportable à bien des égards ou a bien des regards

Mon heure du yin et du yang sonne souvent la tempête

Maintenant que mon soleil se lève à nouveau

Le noir et le blanc de chez moi se nuance

Ma mélodie recommence à fredonner dans mes oreilles fragilisées

Pour moi tout expliquer c’est trop dur

Je parle la langue de l’écriture

Non seulement il faut prendre le temps de me lire

Imaginez le temps que ca prend pour me comprendre

Jai besoin de me retrouver aux saisons afin remettre mes pendules à l’heure

On mas donner trop gros , trop vite.

Mon horloge avais une vitesse effrénée.

Ca fait qu’on pensais qu’on m’avais perdue. Caroline au pays des merveilles.

Seul le reflet de ma glace connais ce que jai lair sans rituel

imaginez ce que jai lair après 4 ans sans rendez vous

Une chance que j’avais un bon coffre à outils

Sinon on m’aurais déclarer brisée

J’ai passer du trop chaud au trop froid ; ca mas laisser des taches dans le dos

Jai traverser trop d’océans et trop de tempête , trop vite… ca mas laisser des tâches sur le cœur.

Jai souvent été victime de ma “wiseness” , de ma vitesse de croisière et de mon propre courage.

J’avais juste besoin de temps pour redécouvrir les trésors enfouis dans le fond de mes tiroirs.

Quand t’as déjà frôler les grandes barrières de la vie , l’inexpliqué de la conscience universel, et la puissance d’un corps de femme 2 fois plutôt qu’une;

l’aventure se complique.

Ca s’appelle revivre le nettoyage de sa propre expérience.

J’avais besoin de 4 jours ; le temps d’une paix, d’un thé, d’une plante et d’un vrai ami avec qui rire .

Un bon vieux chum qui as croiser ma route alors que jetais une grande adolescente, innocente, puissante, vulnérable, et sans experiences.

Tully avais oublier qui elle étais

Moi, j’avais oublier comment je fonctionnais

Mes ressentiments sont souvent incompris

Mes empreintes à moi sont peu visités . Ça me prenais des clochettes pour marcher.

Ca prend du solide pour m’enraciner , sinon le vent peux rapidement m’emporter.

Je n’ai plus besoin qu’on me tienne par la main

Jai juste de besoin qu’on marche à cote de moi ; parce que toute seul je vais vraiment vite, mais avec quelqu’un je vais encore plus loin.

On es toujours responsable de ceux qu’on apprivoise

Mon fabuleux destin n’étais justement pas celui d’Amélie Poulin

Sur la planète d’où je viens , c’était sois le silence, sois le chaos

Mais Rappelez vous que l’essentiel es invisible pour les yeux

Et qu’on ne vois bien qu’avec le cœur. Que les choses soient clair .

Ce dont je suis certaine, c’est quand un combat persiste en dedans

Aussi petit ou aussi gros sois-il

Fie toi sur le compas que tu as à l’intérieur

La vrai force c’est l’énergie alors écoute , écoute attentivement

Et quand ta petite voix te parleras , lève toi et fais ce que dois.

Une journée à la fois .

Je connais maintenant le genre de voilier que je façonnerais et

qui me mèneras au large, vers l’inexplorée, vers la douce aventure de ma vie.

Avant j’écrivais pour moi

Maintenant j’écrirais pour vous

Mon don de l’écriture es plus fort que ma voix

Et mon énergie parle plus fort que mes mots

En d’autre mot : j’essaierais de vous jouer ma sagesse.

Je repart à zero

Comme mes inspirations et mes actions mont menés jusqu’à moi

Que la providence me mène maintenant Jusqu’à vous

Aujourd’hui c’est un jour nouveau

Pis après je sais pas yen aurais combien des zéros

Vous êtes les bienvenus chez moi.

Parce que Mi casa is su casa

Caroline au 191 Baribeau xx

“ The earth has music for those who listen “

Facebook @ Yoga Caroline Lefebvre

2 réponses sur « Thank you Silence »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s