La liberté

Ma liberté s’est toujours manifester comme une graine en terre qui as besoin de soleil. Au fil du temps , elle grandis et se renforce. Ses fruits peuvent mourrir, mais pas si la vie tiens ses promesses.

Pour moi, elle les tiens toujours …

Je suis née pour une raison. On es tous nés pour une raison.

Je ne sais pas encore quel es mon rôle ici, mais une chose es clair pour moi en relisant ce brouillon ; c’est que j’ai toujours eu un énorme besoin de liberté. Du plus loin que je me souvienne , depuis les souvenirs racontés par ma mère; j’avais un besoin de liberté si énorme, que c’était une des caractéristiques qui, enfant, me définissais le plus.

Liberté de dire ce que je voulais, surtout pas d’autorité, je recherchais la liberté dans mes actions, ma liberté d’expression étais plus importante que tout.

Je recherchais la liberté dans mes environnements , mes vêtements , mes espaces.

Jai souvent fait mon ménage à 3 , donner avec cœur les biens que je possédais , j’ai jamais voulue mettre de brassières, jvoulais pas m’attacher…

J’ai toujours voulue être libre de penser ce que je voulais, de m’associer aux systèmes de croyances qui faisait mon affaires, ceux de personne d’autres.

La liberté d’être seul, entourée, marginal, belle, impliquée, reconnue.

Surtout la liberté d’être en relation avec qui je voulais, quand je voulais.

Avant j’avais peur de m’attacher. Récemment j’ai eu peur qu’on me blesse.

J’ai toujours eu une peur folle de perdre l’esprit, d’être enfermer, coupée de ceux que j’aime , peur d’être séparer de mes propres enfants, peur de perdre mon mari.

Je voulais juste être une femme libre et émancipée.

SOCRATE site : CONNAIS TOI TOI MÊME

Aujourd’hui en particulier c’est pas pareil.

Je ferme les yeux sur mon environnement et j’entends, j’écoute, je revoie…

Ma liberté étais une soif inassouvie sur le chemin non pas de la quête, mais de MA PROPRE liberté intérieur.

La liberté d’être en paix. La liberté de mon l’esprit. La liberté de mes conflits, mes mémoires, mes programmes. La liberté envers tous les fils qui me liaient à toutes choses, tout événements, toute personnes.

La vrai liberté du cœur c’est celle qui observe l’instant du souffle , si ample , que rien d’autre n’es vraiment nécessaire que le souffle suivant…

Caroline

La liberté de LA vie, MA vie, n’as plus besoin de se manifester sous toutes ces peurs d’être pris quelque part, en quarantaine, sans mes enfants.

Je suis une femme libre. Vraiment libre. Reconnue par mes propres enfants, et signifiante pour mon mari.

Je suis arrivée au port. Pas au large, mais au port.

La lumière ne jaillit pas regardant la lumière, elle jailli en regardant sa propre obscurité.

Ma propre obscurité étais là, étais sombre, et c’est à force de la rencontrer que tout es devenue plus clair, plus libre

Je serais libre, je suis libre, vous êtes libre.

Je suis libre et en paix ;

Malgré tout, malgré les événements qui me retiennent, malgré la peur frôler, je suis libre et en paix. Malgré tout.

Inconditionnellement .

Vive la liberté; la quête de la liberté .

La liberté tout court.

Liberté

Ala Bohemica\

Images: Pinterest

Une réponse sur « La liberté »

Répondre à carolinelefebvreblog Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s